Feu sur Paris ! – L’histoire vraie de la Grosse Bertha

L’histoire étonnante d’une arme secrète, prodige de technologie balistique.

19,90 € TTC

Livraison offerte
à partir de 2 livres achetés

LA PRESSE EN PARLE

>« Les illustrations sont somptueuses, le texte très fin… »
Franck Ferrand – Europe 1
« Un canon légendaire dont l’histoire est racontée avec précision et passion par Christophe Dutrône. »
Le Figaro
« Ne boudons pas notre plaisir : c’est vraiment excellent, tant par le texte sous la plume d’un jeune passionné d’histoire militaire, Christophe Dutrône, que par les illustrations, nombreuses et de grande qualité. Un beau travail des nouvelles Éditions Pierre de Taillac. »
Jean-Dominique Merchet, Marianne
« Protégez-nous de la Grosse Bertha ! »
Ça m'intéresse Histoire
« Associant aventure technologique et roman vrai de la guerre, les péripéties palpitantes de l’odyssée des « Paris Kanonen » sont relatées de manière très accessible, en s’appuyant sur une documentation solide (presse d’époque, témoignages, archives militaires, sources étrangères, études historiques récentes). L’iconographie variée et luxueuse de l’ouvrage apporte une raison supplémentaire de feuilleter avec appétit ce mémorial de la foudre allemande qui s’abattit sur Paris, sans jamais abattre les Parisiens. »
Clionautes
« Dans cet ouvrage richement illustré, l’auteur nous replonge dans un mystère pourtant bien réel. »
Terre information magazine
« Des récits avec nombre de détails factuels, anecdotiques, historiques et techniques, illustrés de photographies, gravures, dessins et caricatures même, qui nous font revivre une histoire : celle de la Bertha […] Un livre remarquable. »
L’Écrivain combattant, Bernard Dumortier
« Entretien avec Christophe Dutrône. »
Ligne de front
« Le 23 mars 1918, Krupp étoffa sa légende noire avec une arme secrète, surnommée la Grosse Bertha [...] prodige de la technologie balistique. »
Geo Histoire

À PROPOS DE CET OUVRAGE

Le 23 mars 1918, c’est la stupéfaction ! Des obus allemands frappent Paris alors que le front se trouve à 100 km et que la portée maximale des canons ne dépasse pas 40 km… Et pourtant, ces bombardements se poursuivent, causant des dégâts considérables, et poussent des centaines de milliers de Parisiens à quitter la capitale pour se réfugier en province. Très vite, le super canon allemand qui tire sur Paris est surnommé la Grosse Bertha.

Développé par la redoutable firme Krupp, c’est un prodige de technologie balistique digne de Jules Verne. Cette arme secrète, fabriquée à trois exemplaires et dissimulée principalement dans les bois de Crépy-en-Laonnois, pilonne la capitale jusqu’en août 1918 puis disparaît complètement, au grand dam des Alliés qui voulaient en percer les mystères. Traqué dans les années 1920 par les commissaires d’armistice française, britannique et américaine, le secret des Paris Kanonen ne sera définitivement mis au jour qu’un demi-siècle plus tard par un scientifique canadien. C’est cette histoire étonnante, celle des Grosses Berthas qui pilonnèrent la capitale, que nous fait revivre Feu sur Paris !

 

Journaliste et historien, Christophe Dutrône est spécialiste des questions militaires. Il est notamment l’auteur du Viet-Minh (avec Éric Deroo, Les Indes savantes, 2009), Ils se sont battus, mai-juin 1940 (Toucan, 2010) et La Victoire Taboue. Algérie, la réussite tactique de l’armée française (Toucan, 2012).

 

Auteur : Christophe Dutrône
Préface du Général Guy François
Format : 19 x 26 cm
Nombre de pages : 224
Couverture : cartonnée sous jaquette
Collection : Beaux livres
Illustrations intérieures : plus de 150 documents pour la plupart inédits (photos, cartes postales, journaux anciens, plans...)
ISBN : 9782364450097