La Tour Eiffel en guerre (1900-1945)

La Tour Eiffel ou le meilleur «agent de renseignement» de l’armée française, en temps de guerre.

12,90 € TTC

Livraison offerte
à partir de 2 livres achetés

LA PRESSE EN PARLE

À PROPOS DE CET OUVRAGE

Rien n’aurait pu laisser présager, lors de sa construction en 1889, que la tour Eiffel jouerait un rôle militaire décisif.
Pourtant, dès 1904, la première antenne est arrimée au monument, et c’est alors le premier pas vers une longue relation entre la fameuse tour et le monde des écoutes.
Ce géant aux « grandes oreilles » aura une importance capitale pour les militaires lors de la Grande Guerre, participera à l’évolution de la radiodiffusion et de la télévision dans l’entre-deux guerres, puis retrouvera des fins militaires lors de la Seconde Guerre mondiale, lorsque les militaires français et les troupes d’occupation feront un usage très différent de ces médias.

 

Spécialiste du renseignement d’origine électromagnétique, le général Jean-Marc Degoulange est l’auteur des Écoutes de la Victoire. Ce livre a levé le voile sur le rôle des services d’écoute français en 1914-1919 et les conséquences de cet espionnage qui a changé le cours de l’Histoire. Il a reçu le Grand Prix de l’Académie du renseignement 2019.

 

Collection : Mémoires, essais, biographies
Nombre de pages : 128
EAN : 9782364451605
Format : 11,00 x 18,00 cm
Prix TTC : 12,90 €