La Guerre du Rif

Première étude exhaustive du plus grand conflit colonial de la France publiée notamment grâce à la découverte d’archives inédites exceptionnelles.

24,90 € TTC

Livraison offerte
à partir de 2 livres achetés

LA PRESSE EN PARLE

« C'est une chance que de pouvoir disposer de cet ouvrage. »
Guerre, Blindés, Matériels
« Des archives inédites exceptionnelles. »
La voix du combattant
« Extirpant la Guerre du Rif des brumes de l’oubli avec autant de rigueur que de finesse, cette synthèse très réussie devrait légitimement faire référence. »
La Cliothèque
« L'auteur nous livre une synthèse qui [...] mérite de figurer dans toutes les bibliothèques. »
En Envor
« Un très beau travail de recherche. »
Défense et Sécurité Internationale
« Énorme travail documentaire. »
Valeurs actuelles
« Ce livre [est] parfaitement clair et agréable à lire [...] grâce à l'utilisation d'archives inédites exceptionnelles. »
La Nouvelle Revue d'Histoire
« Max Schiavon explique et analyse en profondeur ce conflit. »
Tout sur l'Histoire
« L'étude de cette guerre est passionnante. »
Qui ose gagne
« Un livre indispensable pour comprendre la complexité de ce conflit. »
Revue historique des armées
« François d’Orcival a présenté l'ouvrage de Max Schiavon, préfacé par son confrère Georges-Henri Soutou [...]. »
Académie des sciences morales et politiques
« Un livre qui ravira les fans de stratégie militaire. »
Jeune Afrique
« Au fil d'un travail nourri d'archives et de photos originales, l'auteur nuance quelques idées reçues [...]. »
Le Figaro Magazine
« Un ouvrage de qualité que nous ne pouvons que conseiller. »
Ligne de front
« Remarquablement documenté et des archives inédites. »
Le Casoar
« Vingt mille guerriers attaquent les troupes commandées par le général de Chambrun. »
Le Casoar

À PROPOS DE CET OUVRAGE

Qu’évoque aujourd’hui la guerre du Rif ? Combien de personnes connaissent même son existence et savent qu’elle fut le plus grand conflit colonial mené par la France ? Au printemps 1925, Abd el Krim est parvenu à fédérer de nombreuses tribus. Des dizaines de milliers d’insurgés attaquent par surprise les postes français. Pendant quatre mois les troupes font face à la déferlante rifaine. Elles sont à deux doigts d’être vaincues, mais parviennent finalement à contenir les dissidents au prix de lourdes pertes : plus de 4 000 tués, blessés et disparus… Des renforts massifs sont acheminés au Maroc, qui portent les effectifs à près de 150 000 soldats à l’automne. Dès lors, la France ne peut plus être battue.
Mais si elle s’achève par une victoire française au printemps 1926, la guerre du Rif devient emblématique pour tous les mouvements de résistance à la colonisation. Lyautey a-t-il bien évalué la menace ? Pourquoi Abd el Krim n’a-t-il pas exploité ses premiers succès qui mettaient en péril tout le protectorat ? Les renforts acheminés n’étaient-ils pas démesurés compte tenu de la menace ? Pétain a-t-il cherché à supplanter Lyautey ? La tactique employée fut-elle adaptée ? C’est à toutes ces questions et à beaucoup d’autres que répond La Guerre du Rif grâce à la découverte d’archives inédites exceptionnelles.

 

Max Schiavon a travaillé trente-quatre ans au ministère de la Défense où il a occupé de nombreux postes en France et à l’étranger. Son dernier emploi fut celui de directeur de la recherche au Service Historique de la Défense à Vincennes. Docteur en Histoire, auteur de sept livres, dont une biographie du général Georges qui a reçu le prix L’épée et la plume 2010, il est spécialisé dans l’histoire contemporaine, en particulier celle des élites militaires pour la période allant de 1919 à 1945.

 

Auteur : Max Schiavon
Préface de Georges-Henri Soutou
Format : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 312
Couverture : brochée
Collection : Mémoires, essais, biographies
Illustrations intérieures : cahier photos
ISBN : 9782364450684