Une lettre de Jérôme Bonaparte à sa femme


Neswij, 15 juillet 1812

[...] j’ai écrit à l’Empereur, qui devait bien prévoir que, dans ma position de commandant de l’aile droite, je ne me mettrais jamais sous les ordres de qui que ce soit ; d’ailleurs, la première opération de la campagne est finie et grandement finie ; l’ennemi est coupé de tous les côtés, la Pologne est presque entièrement évacuée, et il faudra bien que les Russes fassent ce que veut l’Empereur.

Jérôme Bonaparte

Une lettre de Jérôme Bonaparte à sa femme
Posté le 15/07/2013 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être