Silence et discrétion


Le 13 janvier 1944, un Marine bien camouflé donne des instructions silencieuses à un chien de la marine bien entraîné, sur le front de Bougainville, île des îles Salomon. Les chiens, offerts par les citoyens américains, se révélèrent inégalables pour dénicher les tireurs japonais.

Silence et discrétion
Posté le 21/08/2014 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être