Sauvés du Blitz


Lors du Blitz à Londres, les aboiements d’un chiot, pris au piège avec son maître sous une maison bombardée, permettent aux sauveteurs de les retrouver et de les sauver après 18 heures de calvaire.

Sauvés du Blitz
Posté le 17/09/2014 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être