Quand le mot "sacrifice" prend tout son sens


"For Those I Love I will sacrifice", paroles de la chanson "Hallowed be Thy Name" du groupe Indecision, c'est ce que s'est fait tatouer sur le torse le soldat américain Kyle Hockenberry. Trois semaines plus tard, le 15 juin 2011, ce tatouage allait prendre tout son sens : lors d'une explosion en Afghanistan, Kyle Hockenberry perdit ses deux jambes et son bras gauche. For those I love, I will sacrifice...

Quand le mot
Posté le 28/04/2014 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être