Poncif #9


À l’occasion de la parution de La Tranchée des poncifs, découvrez chaque semaine jusqu’à Noël un poncif, une contre-vérité, une fake news de 14-18 :

Les Allemands savaient creuser des tranchées, eux !

« [Les tranchées allemandes] frappent immédiatement les esprits par leur excellent niveau de conservation et bien sûr le visiteur s’empresse de louer l’ardeur au travail et la rigueur "bien connue" du soldat allemand […]. Mais il y avait à tout cela un certain nombre de raisons qui ne relèvent pas toutes du génie germanique. […] Les Allemands, arrivés les premiers sur [les] futures zones de confrontation, ont choisi, fort logiquement, les meilleurs emplacements […]. Du côté allemand, les travaux ont sans doute été menés de façon plus méthodique pour avoir été conceptuellement anticipés par une étude plus approfondie de la guerre russo-japonaise. […] Les Allemands nous avaient envahis. Nous n’avions pas d’autre option que de repartir à l’offensive pour les bouter hors de France. Pour le Poilu, cela signifie [qu’il] allait devoir quitter "sa" tranchée pour monter à l’assaut. Alors autant ne pas lui consacrer plus d’énergie que nécessaire. D’ailleurs, quand on dit "sa" tranchée ce n’est pas tout à fait exact car, avec le système de rotation, plus connu sous le vocable de "tourniquet", sa tranchée devenait rapidement celle d’un autre. Alors autant lui laisser quelque chose à fignoler.

Bref, le Poilu ne se sentait guère "chez lui" dans sa tranchée alors qu’il n’en allait pas de même du soldat allemand. Sauf redéploiement stratégique, les unités sont quasiment restées au même endroit durant toute la durée de la guerre. Par conséquent, le soldat allemand s’installait pour durer et portait sans aucun doute plus d’attention à ["sa" tranchée].

Il est vrai que [les tranchées] aménagées par les Allemands ont souvent mieux résisté à l’usure du temps mais nous ne faisions pas la même guerre qu’eux. Ils menaient une guerre défensive et nous une guerre de libération du sol national dont la clé ne pouvait pas être une guerre de position sans issue. »

Ci-contre la photo d’une tranchée allemande.

Poncif #9
Posté le 06/12/2019 par Pierre de Taillac

Ces livres vous intéresseront peut-être


Ces articles vous intéresseront peut-être