"Menu de Noël de 14-18" #1


À l’approche des fêtes de fin d’année, retrouvez chaque mardi notre chronique « Menus de Noël de 14-18 », l’occasion de se remémorer le quotidien des soldats de la Grande Guerre et peut-être même de vous donner quelques idées.

Pour les repas des 24 et 25 décembre, les soldats recevaient généralement des compléments (champagne, vin, cigares…), de quoi améliorer, durant quelques heures, leur quotidien.

Ci-contre, le menu de Noël 1917, dessiné par Poulbot, à l’hôpital militaire de Saint-Étienne. Les soldats en convalescence profitent eux aussi d’un repas amélioré.

Source de l’illustration : Bibliothèque municipale de Dijon. Cote : M II 2911.

Posté le 26/11/2019 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être