Le facteur est passé


En septembre 1916 près d’Aveluy, un artilleur revient avec le courrier pour sa batterie. Pendant la Grande Guerre, environ 10 milliards de lettres ont été envoyées soit plus de 6 millions par jour.

Le facteur est passé
Posté le 04/09/2014 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être