Le Blitz : la ville de Londres bombardée


C'était le 7 septembre 1940...

Après l'échec des attaques aériennes contre l'Angleterre, Hitler met en place une nouvelle tactique destinée à abattre le moral de l'ennemi : 364 bombardiers allemands, escortés par 515 chasseurs, bombardent Londres de 17h à 4h30.

De son nom de code « Blitz » (« Éclair » en allemand), cette première attaque cause 430 morts, principalement dans les quartiers populaires de l'East End. Londres sera bombardée 57 nuits de suite avant que le brouillard n'offre un bref répit aux habitants.

Mais l'opération sera un échec : Hitler ne parviendra pas à briser le "figthing spirit" des Londoniens... et quatre ans plus tard, les démocraties pourront célébrer la Victoire !
 

Le Blitz : la ville de Londres bombardée
Posté le 07/09/2016 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être