La charge de cavalerie d'Arsouf


La charge de cavalerie d'Arsouf
C'est aujourd'hui l'anniversaire de la bataille d'Arsouf (7 septembre 1191). Ce sont deux chefs emblématiques qui s'affrontent lors de ce choc : Richard Cœur de Lion et Saladin. Et deux manières très différentes de faire la guerre, l'une qui privilégie la cavalerie lourde et l'autre la cavalerie légère. La gravure de Gustave Doré montre Richard Cœur de Lion qui mène la grande charge de cavalerie. La violence du choc que représentait une charge de chevaliers lourdement armés était considérable et pouvait renverser pratiquement n'importe quelle formation ennemie. La principale faiblesse de cette tactique était qu'elle ne pouvait, la plupart du temps, être utilisée qu'un fois. Il était presque toujours impossible de reformer une ligne avec l'ensemble des chevaliers pour relancer une attaque aussi efficace que la première... Pour tout savoir sur les incroyables tactiques de guerre du Moyen Âge, vous pouvez lire "Les Grandes Batailles du Moyen Âge - De Hastings à Constantinople" dans lequel figure évidemment Arsouf.
La charge de cavalerie d'Arsouf
Posté le 07/09/2013 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être