De Copacabana au front européen


Les soldats brésiliens de la « Brazilian Coast Artillery » sont au garde-à-vous au fort Copacabana. Le Brésil a rejoint les Alliés en déclarant la guerre à l’Allemagne et à l’Italie le 22 août 1942. Ce fut le seul pays indépendant de l’Amérique du Sud qui envoya ses troupes se battre pendant la Seconde Guerre mondiale.

De Copacabana au front européen
Posté le 18/09/2014 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être