Ça s'est passé un 22 novembre


Ça s’est passé un 22 novembre.

En 1944, alors que la 1re armée française du général de Lattre est arrêtée depuis deux mois devant le bouchon de Belfort, l’offensive a repris le 19 novembre avec l’attaque du fort de Salbert, au nord-ouest de la ville.

Dans la nuit, les Commandos d’Afrique se sont infiltrés à travers la forêt, supprimant silencieusement sur leur passage les postes de garde allemands, pour surprendre la garnison du fort et la maîtriser rapidement.

Ce prélude indispensable à l’assaut sur la ville a permis le lendemain au Bataillon de choc de s’infiltrer au petit jour jusqu’aux lisières de Belfort, où les chars les rejoignent.
Après deux jours de combats de rue, Belfort est enfin libérée, ouvrant la porte de la plaine d’Alsace.


Photo : une femme enthousiaste après la libération de Belfort (25 novembre 1944)

Ça s'est passé un 22 novembre
Posté le 22/11/2019 par Pierre de Taillac

Ces livres vous intéresseront peut-être


Ces articles vous intéresseront peut-être