Ça s'est passé un 18 décembre


Ça s'est passé un 18 décembre.

En 1916, le retour des Français sur les positions perdues le 21 février au lancement de l'offensive de Falkenhayn marque la fin officielle de la bataille de Verdun.

En près de 300 jours, les Français ont eu 61 000 morts, 101 000 disparus et 216 000 blessés, tandis que les Allemands déplorent 142 000 morts et disparus, et 187 000 blessés.

Ce carnage commun fera de Verdun le lieu de tous les rapprochements franco-allemands, principalement en 1936 et 1984.


Photo : une tranchée française en 1916.

Ça s'est passé un 18 décembre
Posté le 18/12/2019 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être