16 novembre 1917 : le Tigre sort ses griffes


On fête aujourd'hui l'anniversaire de l'arrivée de Clemenceau au pouvoir (16 novembre 1917). Comme nouveau Président du Conseil, il prononcera quatre jours plus tard sa "déclaration ministérielle". Ce discours, l'un des plus fameux de Clemenceau, conduira la France à la Victoire :
« Je vous ai dit que je voulais faire la guerre. Certainement ! C’est ma seule raison d’être ici. Est-ce que vous croyez qu’à mon âge je me suis jeté dans la lutte des partis pour des idées que le temps a pu atténuer ? J’ai pu faire des progrès vers certaines idées ou modifier mon sentiment sur certaines questions ; peu importe, ma vie est finie. Je viens vous donner les quelques derniers jours qui me restent. Si vous ne les voulez pas, dites-le ; il vous est facile d’émettre un vote de défiance. [...] Il faut abdiquer les anciennes passions qui nous ont jetés les uns contre les autres et, pour un instant, pour une heure, faire front commun contre l’ennemi. Après la victoire, avant même que nous la tenions, quand on l’apercevra bien clairement devant soi, j’en prends l’engagement, je descendrai de cette tribune et vous dirai :  "Messieurs, au plaisir de vous revoir." »
16 novembre 1917 : le Tigre sort ses griffes
Posté le 16/11/2013 par Pierre de Taillac

Ces articles vous intéresseront peut-être